Une ville plus durable

Partagez cette page

1. Restaurer les sols en pleine terre

Nous restaurerons les sols de pleine terre là où les surfaces artificielles ne sont pas nécessaires pour favoriser l’infiltration de l’eau.

2. Lutter contre le gaspillage et pour la récupération de l'eau

Nous lutterons contre son gaspillage et nous favoriserons la récupération des eaux pluviales sur les bâtiments municipaux. Nous inciterons les Raincéens à faire de même.

3. Préserver le site des Carrières de l'Ouest

Nous participerons activement à la préservation en espace naturel du site des Carrières de l’Ouest, en collaboration avec les communes de Gagny et Villemomble dans un projet concerté entre élus, associations et citoyens.

4. Interdire l'utilisation des pesticides, désherbants et engrais chimiques

Nous interdirons l’utilisation des pesticides et désherbants sur la commune. Nous développerons l’usage exclusif des engrais naturels pour le maintien de la richesse des sols.

5. Former les équipes à la permaculture

Nous formerons les équipes municipales à la permaculture pour appliquer ses principes dans les parcs et jardins de la ville.

6. Déployer des mini-forêts urbaines

Nous déploierons des « mini-forêts » selon la méthode du botaniste japonais Akira Miyawaki pour densifier le volume végétal sur la commune.

Les travaux du botaniste japonais Akira Miyawaki ont été récompensés du prix Blue Planet en 2006. C’est l’équivalent du Prix Nobel d’écologie. Son concept de mini-forêt (tiny forest) est simple : en sélectionnant des essences locales qui collaborent entre elles, on peut planter beaucoup plus d’arbres sur une même surface. Ils pousseront 10 fois plus vite pour produire une végétation 30 fois plus dense que dans une forêt . Cela permet de concevoir des mini-forêts urbaines qui auront un rôle bénéfique sur notre environnement. Nous voulons adopter ces principes dans les parcs et jardins du Raincy : « Forêt j’étais, ville durable je serai ! ».

7. Zéro artificialisation nette des sols !

Nous défendrons la protection et le développement de la biodiversité par le principe de « zéro artificialisation nette des sols » dans l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal du Grand Paris Grand Est.

8. Développer toutes les économies d'énergie

Nous développerons tous les réflexes de sobriété énergétique dans la ville. Nous lancerons un grand programme de rénovation à haute efficacité énergétique des bâtiments communaux.

9. Imposer les Bâtiments à Energie Positive pour les nouvelles construction

Nous imposerons à toutes les nouvelles constructions d’être des bâtiments à énergie positive (Réglementation Environnementale 2020). Ces obligations légales seront analysées avant la délivrance de tout permis de construire.

10. Créer un pôle conseil pour aider les Raincéens à engager une rénovation énergétique

Nous mettrons en place un pôle conseil pour informer et orienter les Raincéens afin de les inciter à s’engager dans des travaux de rénovation énergétique et d’autoproduction d’énergie (panneaux solaires, mini-éoliennes).

11. Basculer vers des fournisseurs d'énergie verte français

Nous favoriserons le basculement des contrats de fourniture d’énergie vers des fournisseurs français d’« énergie verte ».

12. Développer les circuits courts

Nous adopterons une politique d’achats pour les biens et services consommés par la municipalité donnant la préférence à l’utilisation des circuits courts.

13. Déployer des composteurs de pieds d'immeuble

Nous déploierons des composteurs de proximité pour les immeubles afin d'associer les habitants d'appartement à la réduction des déchets. Le compost ainsi généré sera valorisé et réutilisé au Raincy.

14. Déployer le tri sélectif dans les espaces publics

Nous équiperons les espaces publics de poubelles à tri sélectif.

15. Recycler et réemployer

Nous soutiendrons et favoriserons l’implantation de recycleries, ressourceries et d’associations mobilisées sur ces thèmes afin de réutiliser plutôt que de jeter.

16. Lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines

Nous lutterons contre le gaspillage alimentaire dans les cantines par l’instauration d’un menu « petite faim » et d’un menu « grosse faim ».

17. Lutter contre le gaspillage alimentaire

Nous inciterons les restaurants et commerces de bouche à utiliser les services de type « Too Good To Go » (revente des invendus alimentaires à petit prix).

18. Eriger les pavillons du développement durable sur le site de l'Ermitage

Intégrer les principes du développement durable dans chacune de nos décisions et de nos actions n’est plus un luxe mais une nécessité absolue si nous voulons laisser un environnement correct à nos enfants. Nous décidons donc de créer les Pavillons du Développement Durable et une mini-forêt sur le site de l’ancienne maison de retraite de l’Ermitage.

Ce lieu sera un exemple de rénovation énergétique préservant le patrimoine architectural (restauration des 2 anciens pavillons en meulière).

Il deviendra un espace de rencontre permettant d’échanger et de partager savoirs et connaissances autour du développement durable. Lieu de conférence et d’accueil des associations œuvrant dans le domaine, il servira à conseiller et inciter les citoyens pour qu’ils agissent à leur niveau et prennent part à l’élan général de transformation vers un monde durable. Ces nouveaux bâtiments publics permettront également d’offrir des espaces supplémentaires aux associations Raincéennes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK